DERNIÈRE MINUTE

RUBRIQUES






NOS ADHÉRENTS

66 membres actifs à ce jour


> Mémoire de nos auteurs <

CONTACTS

Auteurs du Maine et du Loir
BP 60161
72056 Le Mans Cedex 1

BULLETIN DE LIAISON

LIENS

INFO SITE


Dernière mise à jour
le 4 juillet 2022

Conception/Réalisation :



[Accès Espace privé AML]






L'ACTUALITÉ DES AUTEURS DU MAINE ET DU LOIR
Article publié le 14 juin 2022 (actualisé le 27 juin)
- Dans son dernier roman, Bernard N'Kaloulou, "Le pousse-pousse de Makélékélé. Une jeunesse au Congo" (Éd. L'Harmattan, 24 €) nous décrit les aventures de jeunes Congolais contraints de cesser leurs études supérieures et partis çà et là...
- Une plume de grande qualité et un charmant sourire viennent de nous quitter en la personne de Sylvie Granger. Enseignante à l'Université du Maine avant de devenir exclusivement chercheuse, Sylvie fut l'auteure ou la coauteure d'une douzaine de livres souvent consacrés à la musique et aussi, depuis 1986, une rédactrice appréciée du magazine La Vie Mancelle & Sarthoise. Elle a également été conseillère municipale du Mans, de 2001 à 2008.




Née du Comité des Écrivains du Maine, notre association regroupe tous les créateurs de culture et de livre, qu'ils soient écrivains, poètes, musiciens, dramaturges, dessinateurs, peintres, photographes... de la Sarthe et des départements limitrophes.

Bureau (suite CA du 06/01/2022) :
- Président : Bertrand Coudreau
- Vice-présidents :
Muriel Fiez, chargée de la communication
Jean-Pierre Delaperrelle, chargé du site internet
- Secrétaire : Gérard Ligaud (Tél. 06-77-45-03-83)
- Trésorière : Chantal Mariotti

Conseil d'administration (suite AG du 06/01/2022) :
(9 membres - Par ordre alphabétique)
- Paul Baringou
- Bertrand Coudreau
- Jean-Pierre Delaperrelle
- Muriel Fiez
- Ida Lespagnol
- Gérard Ligaud
- Chantal Mariotti
- Alain Moro
- Joël Pénicaud



LE RÊVE DES ARBRES

C'était il y a longtemps, quand les hommes se cherchaient
Une raison d'exister dans un monde tourmenté.

Sur la colline sacrée, quelque part en Judée,
Trois arbres y échangeaient leurs rêves et leurs projets,
Évoquant le futur de leur tronc vieillissant.
Le premier dit aux autres : « Je voudrai devenir
Un coffre contenant trésor que les hommes adoreront
Pour offrir à ce monde l'espérance en demain ».


Le second arbre pensait : « Un jour je deviendrai
Un bateau magnifique promenant, en flânant,
Tous les Grands de ce monde afin qu'ils voguent en paix
En goûtant le bonheur d'admirer ciel et mer
Et l'éclat des étoiles se mirant dans les eaux.
Là ils feront le rêve de bâtir le bonheur ».


Le troisième arbre du lieu se dit qu'il serait bon
De devenir plus grand, et même le plus fort
Des arbres de la forêt afin que tous les hommes
Le voient dressé de loin en pensant que sa cime
Pouvait parler au ciel pour se faire messagère
Des prières et des vœux qu'ils adressaient à Dieu.

Durant bien des années, les trois arbres se parlèrent,
Souhaitant que leurs rêves se réalisent un jour.
Enfin, au temps d'Hérode qui régnait en despote,
Survinrent trois bûcherons en quête de bois robuste.
C'est aux pieds des trois arbres qu'ils posèrent leurs cognées
Pour affûter les lames qui allaient travailler.

L'un d'entre eux s'approcha du premier de ces arbres,
Se disant que ce tronc lui paraissait solide
Pour être vendu bon prix à un maître charpentier.
Il lui donna alors le premier coup de hache
Et l'arbre fut content en rêvant qu'il sera
Débité en belles planches pour en faire un grand coffre.

Voyant le second arbre, un autre bûcheron
Déclara qu'il vendrait ce tronc à un chantier
Construisant des bateaux sur quais de Tibériade.
L'arbre alors se réjouit de poursuivre en esquif
Aux mains de matelots, une destinée flottante
En naviguant les hommes sur des eaux apaisantes.

Lorsqu'un des bûcherons approcha du troisième,
Cet arbre fut effrayé en sachant que, coupé,
Ses rêves de grandeur tomberaient dans néant,
Privant les hommes du lieu du repère de sa cime.
Mettant fin à son rêve, les bûcherons pensèrent
Qu'il serait un bon bois pour faire des madriers.

Lorsque le premier tronc parvint chez Charpentier,
Il se vit débité en planches et transformé
En une modeste mangeoire qui fut mise à l'étable.
Quant au second rêveur, il devint barque de pêche,
Voyant ainsi couler son rêve de voilier
Et de promenades nautiques sur l'onde du grand lac.

Le troisième de ces troncs fut taillé en charpentes,
Longilignes et carrées qu'on laissa dans un coin.
De longues années passèrent et les arbres oublièrent
Leurs rêves de jeunesse, se contentant d'être bois.
Puis un jour tout changea : dans le ciel s'alluma
Une bien étrange lueur qui intrigua les hommes.

Un soir, très harassés d'avoir trop cheminé,
Un homme avec sa femme arrivèrent à l'étable.
Sous une clarté d'étoiles, la femme donna naissance
À un enfant que l'homme installa dans mangeoire
De l'arbre de Judée devenu un berceau.
Le rêveur compris alors qu'il portait un trésor !

Quelques années plus tard, l'équipage d'une barque
Affrontant la tempête, pria l'un des pêcheurs
De calmer la furie du ciel, du vent, de l'eau.
« Paix ici ! » cria l'homme ; la tempête s'arrêta.
Le second arbre comprit qu'il portait en son rêve
Le Roi des rois du monde, un magicien divin !

Enfin quelqu'un alla chercher le troisième tronc.
Ses pièces furent promenées dans les rues de la ville
Où l'Homme qui les portait se faisait flageller
En étant insulté par une foule en délire.
Puis cet homme fut cloué sur les pièces mises en croix
Et dressé au sommet d'une colline de Judée.

Le rêveur prit conscience qu'il s'approchait du ciel
En portant crucifié se disant « Fils de Dieu ».
Chacun de ces trois arbres a eu ce qu'il rêvait
Sous une forme différente de l'image désirée.
Les arbres tout comme les hommes ignorent les plans de Dieu,
C'est sans doute que leurs rêves restent à la porte du ciel.

Paul VALLIN 





Actuellement, il y a

POÈMES
dans la base auteursdumaine.net

Accès aux pages
de nos poètes :

Sophie Adonon
Serge Baudoin
Jehan Brichet-Pohu
Claude Cailleau
Thérèse De Castellane
Jacques Dessard Marlier
Gilbert Détroyat
Arlette Dodret
Daniel Étoc
Daniel Ferrand
Jacques Girard
Jacques Gohier
Gabrielle Grandière
Mauricette Hervé
Roger-Charles Houzé
Édith Jacqueneaux
Franck Juré
Gérard Ligaud
Camille Malcotte-Gehenot
Jacques Plateau
Jacqueline Souza-Conti
Paul Vallin

Les adhérents actuels de l'association AML sont en gras.



© 2022 AUTEURS DU MAINE ET DU LOIR
Reproduction interdite sans autorisation