DERNIÈRE MINUTE

RUBRIQUES






BULLETIN DE LIAISON

CONTACTS

Blandine BORENCE
9 place Saint-Médard
72110 St-Cosme-en-Vairais
Tél. 02-53-63-90-51

Adresse électronique :
contact@auteursdumaine.net

LIENS


INFO SITE



visiteurs à ce jour

Dernière mise à jour
le 22 septembre 2017

Conception/Réalisation :



[Accès Espace privé AML]





Gérard LIGAUD

Accès à la fiche de Gérard Ligaud
(biographie, bibliographie...)

Saint-Valentin

Toi, l’amour de mon cœur
Qui me donne autant de bonheur.
En ce beau jour de la Saint-Valentin,
Nous construisons, notre long destin.

Toi, ma douce amoureuse
Qui est toujours si radieuse,
Tu me donnes plein de plaisir
A t’offrir tous tes désirs.

Toi, ma princesse adorée,
Par tes yeux ensoleillés,
Tu me transmets tant de joie
Qui me manque ainsi parfois.

Toi, ma merveilleuse princesse
Qui me donne tant de tendresse,
Je t’aime de tout mon cœur
Pour vivre un éternel bonheur.


La tendresse...

La tendresse est un sentiment appréciable
Qu’elle vienne d’un clochard ou d’un notable.
La tendresse est à prendre avec considération
Et elle part toujours vers la même destination.

La tendresse est si noble pour une femme
Que nous ne pouvons que déclarer notre flamme.
La tendresse est si belle dès qu’on l’attrape
En plein vol, sans qu’elle ne parte à la trappe.

La tendresse nous donne plein d’émoi
Qu’elle reste toujours près de chez soi.
La tendresse est un sentiment de gaieté
Qu’elle vous donne une certaine beauté.

La tendresse nous protège de la peur
Et nous donne ainsi un instant de bonheur.
La tendresse n’est ni un rêve, ni une illusion
Mais nous fait perdre quelquefois la raison.


Rêve de quatre saisons

Cette nuit, j’ai fait un rêve merveilleux.
Nous étions tous les deux très heureux.
Nous vivions dans une charmante demeure
Qui te comblait de bonheur.

Au printemps, à la sortie de l’hiver,
Nous tapissions notre jardin de primevères.
Ainsi, notre très belle roseraie
Vivait de nouveau dans la gaieté.

Pendant tout l’été, le parc resplendissait
Par toutes ces fleurs en beauté.
Tu respirais toutes ces merveilleuses odeurs
Qui allaient tout droit vers ton cœur.

La cueillette des fruits à l’automne
Amenait un air moins monotone.
Tu étais toujours plein de vie
Ce qui provoquait une belle symphonie.

A l’entrée de l’hiver, devant la cheminée,
Nous restions des heures émerveillés
A regarder toujours toutes ces flammes
Qui égayaient en profondeur nos âmes.

Quand se pointe ce merveilleux bonheur
Qui nous ouvre notre joli cœur,
Notre joie resplendie notre vie
Et nous dirige vers l’infini.


Premier Mai...

En ce premier jour du mois de mai
Où nous parfume tant de muguet
Pour vous donner beaucoup de gaieté.

Quelques brins vous rendent heureuses
Et certainement, aussi très radieuses,
Voire, même, un tantinet, amoureuses.

Vous toutes, merveilleuses princesses
Qui partageaient autant de tendresse
Dans toute son allégresse.

Ce jour est désormais à votre honneur
Par cette grande marque de bonheur
Qui provient du fond de votre cœur.

Soyez sûres que vous serez très aimées
Par votre grâce et votre beauté
Qui durera toute une éternité.



© 2017 AUTEURS DU MAINE ET DU LOIR
Reproduction interdite sans autorisation