DERNIÈRE MINUTE

RUBRIQUES






NOS ADHÉRENTS

67 membres actifs à ce jour

CONTACTS

Blandine BORENCE
9 place Saint-Médard
72110 St-Cosme-en-Vairais
Tél. 02-53-63-90-51

BULLETIN DE LIAISON

LIENS

RÉSEAUX SOCIAUX




INFO SITE



visiteurs à ce jour

Dernière mise à jour
le 21 mai 2018

Conception/Réalisation :



[Accès Espace privé AML]






Accès à la fiche de
(biographie, bibliographie...)

Misère altère

Misère broie, noie, ploie sous faix imposé
Par la vie ; misère qui est omnipotente,
D'une efficacité sans faille car mordante,
Détruit par milliards du potentiel blasé.

Larme et sang coagulés, ne pouvant circuler
D'organisme asséché par dame pauvreté
Qui décime à coup sûr plupart d'humanité
Au rêve utopique qui le voit s'envoler.

Misère nous altère, entourés bien de sources,
De filon colossal qui clive par des courses
D'avides refusant partage des acquis.

Misère désaltère hors alcool et sans drogue,
Précaires, pleins d'espoir à qui sort prodigue
Courage, où la vertu et devoir sont requis.


Misère génère

Misère nous prive de sommeil, nous perturbe,
Créant maux à l'envie pour mener lentement
Vers trépas : dépressif, tensionnaire, dément
S'évident ciboulot pour départ à la tombe.

Misère endémique parachève ravages
Bien plus que le SIDA à l'insu d'indigent
Compressé sous rouleau d'un monstre s'allégeant
Aux désirs de boursiers, rompus aux marchandages.

Misère sans relâche, emplit le cimetière
Quand elle désemplit de bonheur terre entière.
Misère la cruelle, insatiable faucheuse.

Qui pourra combattre l'ennemi bien ubique
S'insinuant outre avis de façon anarchique ?
Misère, ne mets plus en posture fâcheuse !



© 2018 AUTEURS DU MAINE ET DU LOIR
Reproduction interdite sans autorisation